Navigateur

Quand les vols intercontinentaux sont devenus possibles après la Deuxième Guerre mondiale, il a fallu un quatrième homme dans le cockpit : le navigateur qui, au moyen des étoiles et de radiophares, veillait au repérage régulier de position au-dessus de zones inhabitées. Les Convair CV-990A Coronado et DC-8 ont été les derniers avions, chez Swissair, comportant une place de navigateur. Le dernier navigateur a quitté la compagnie en 1979. La navigation inertielle, permettant de déterminer la position de l’avion sans référence au monde extérieur, a rendu cette profession inutile.
(Image : archives du Musée Suisse des Transports)

Mobile

Emmène ton smartphone au Musée Suisse des Transports et évalue ton talent directement sur place ! Sélectionne le lien internet
www.talent-parcours.ch
… et c’est parti !