Opérateur radio-goniométrique

Lors des débuts de l’aviation, les opérateurs radio-goniométriques aidaient le pilote à poser son avion par mauvaise visibilité. L’avion envoyait un signal en morse, l’opérateur orientant alors son antenne jusqu’à déterminer précisément la direction d’émission. Puis il communiquait la position à l’avion, le pilote procédant ensuite à l’éventuelle nécessaire rectification de cap. L’arrivée des systèmes d’atterrissage aux instruments a entraîné la disparition de ce métier.
(Image : archives du Musée Suisse des Transports)

Mobile

Emmène ton smartphone au Musée Suisse des Transports et évalue ton talent directement sur place ! Sélectionne le lien internet
www.talent-parcours.ch
… et c’est parti !