Ouvrier de dépôt

L’exploitation des locomotives à vapeur exigeait un effort élevé. Après leur période de service, les ouvriers de dépôt les nettoyaient de leurs cendres et scories, puis remplissaient leurs réservoirs d’eau pour leur prochain voyage. Le dépôt servait aussi aux réparations des locomotives. Sur les locomotives électriques actuelles, les travaux de maintenance et d’entretien sont effectués par des polymécanicien(ne)s.
(Image : archives du Musée Suisse des Transports)

Mobile

Emmène ton smartphone au Musée Suisse des Transports et évalue ton talent directement sur place ! Sélectionne le lien internet
www.talent-parcours.ch
… et c’est parti !